Laloba54

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2014
25 octobre 2014

This is Halloween (top ten des meilleurs romans de stephen king)

Publié par laloba54 dans Non classé

Jack-o'-Lantern_2003-10-31

Dur Dur…J’aime Stephen. Et je ressens souvent comme une attaque personnelle lorsque les gens me disent qu’il fait dans le roman de gare. MAIS NON!

Son travail est bien plus complexe que ça. L’horreur n’est jamais gratuite, le sang ne coule pas pour rien! Stephen king (en tout cas selon moi) est un vrai naturaliste. A travers ses histoires, il décrit une société, une culture, un pays, un état et ses habitants. Lire un de ses livres, c’est faire un voyage dans le Maine, à bord d’un pick-up, en écoutant WKIT radio. C’est traverser des villes comme Bangor, Castle rock ou Derry et rencontrer des inconnus aux vies ordinaires. C’est comme ça que la magie opère. Ces personnages dont la vie basculent, c’est moi, c’est vous. Les relations humaines qu’il décrit, tout le monde les a connu: la bande de copains à la vie à la mort, le sentiment de communauté dans une petite ville où tout le monde connait tout le monde. Et bien sûr la peurs. Le surnaturel joue un grand rôle dans la plupart de ses livres, mais la peur racontée est souvent basique. Peur du regard des autres, peur d’être rejeté, d’être isolé, peur de la folie. Il raconte en fait la vie (en rajoutant ça et là un clown méchant, un chien enragé et un hôtel hanté entre autre!)

Il me semblait donc inévitable de faire un top ten, en cette veille Halloween!

10: Misery

9: Dreamcatcher

8: Marche ou crève

7: Le fléau

6: La ligne verte

5: Désolation

4: Bazaar

3: Shining

2: ça

1: Simetierre

(J’ai un peu triché, j’ai mélangé quelques livres écrits sous son nom de plume Richard Bachman) Et vous, c’est quoi votre top ten?

8 octobre 2014

recommandation?

Publié par laloba54 dans recommendation

Je lance cette page dans l’espace, je sors mon filet à papillon, et j’attend… vos recommandations! Ce que j’aime par dessus tout, c’est savoir que des livres quelque part m’attendent!En librairie, sur le net, chez un(e) ami(e) Mes belles découvertes passent souvent par le bouche à oreille (merci à céline et oliwia pour vos bons conseils ;-) donc voila, un titre, une photo, un auteur, un résumé, remplissez mon filet!

8 octobre 2014

Jane A

Publié par laloba54 dans recommendation

Mais que sont devenus les bons vieux classiques de la langue de Shakespeare! Mes années fac sont un peu loin maintenant (10 ans, misère!!) et depuis ces jours heureux, j’ai un peu délaissé mes grands classiques. Fainéantise? oui et non, c’est surtout qu’il y a tellement à faire avec les auteurs contemporains! Mais heureusement, la découverte d’un endroit plutôt unique à Nancy m’a rappelé à mes anciens amours.

Au hasard d’une journée shopping, j’ai découvert un café fort sympathique « la taverne du livre » 11 rue des 4 églises, ouvert depuis 3 ans (3 ans d’ignorance!) Le concept est simple, on entre dans un café cosy à souhait et pendant que le thé infuse, on fait un tour dans la librairie. (un concept déjà bien familier au personnes qui ont voyagé en Grande Bretagne. Ah! le plaisir de savourer un bon livre avec un dark chocolate velvet cake!) Les sièges sont moelleux, la connexion est wifi et la vendeuse/serveuse (une ancienne angliciste) est adorable! Bref, un futur incontournable pour moi!

Délaissant donc mon thé jasmin, j’ai fais mon ptit tour et suis tombée sur Jane. Le seul bémol de cet endroit, c’est que le rayon livre en anglais ou bilingue est très réduit. Mais comme je venais de finir Hector and the search for happiness (voir mes recommandation ;-) IL ME FALLAIT UN LIVRE! J’ai donc opté pour Jane avec mon jasmin. Lady Susan, l’unique roman épistolaire d’Austen, écrit alors qu’elle était très jeune,  raconte les mésaventures d’une femme libertine qui cherche un bon parti. Une gourmandise légère que j’ai dévoré en 2 jours, et que je recommande vivement! (j’ai dû pour le coup acheter la version bilingue, et si ça tente quelqu’un, je prête!)

DSCN4302       DSCN4306

 

4 octobre 2014

Alors que le vent se rafraîchit et que les feuilles rougissent…

Publié par laloba54 dans divers, recommendation

Je connais très mal la Russie. Mes seuls contacts avec ce gigantesque pays sont les médias (autant dire une vision très négative et surtout politisé) et mon imaginaire. Un film qui m’a beaucoup marqué et a justement contribué à développer cet imaginaire est le barbier de  Sibérie  https://www.youtube.com/watch?v=GzeuxbthFg8

D’accord, certains pourrait penser que ce film donne une vision stéréotypée de la Russie, des soldats fières, des fêtes où l’on boit de la vodka pour déclencher des bagarre, des combats d’ours… Mais tout stéréotype part d’une réalité, non? C’est surtout un film carte postale, qui glorifie la nature russe, les gigantesques forêt de sapins, la neige, les bêtes sauvages et la difficulté de réellement connaître un territoire si vaste. De ce mystère né l’imaginaire, de ce mystère et pour parfois apprivoiser un quotidien difficile et effrayant, les gens se racontent des histoires et des contes. Tout comme cette légende, qui dit que si des moustiques infestent les abords des rivières et des lacs, c’est que le cadavre de Gorynitch le dragon, au lieu d’être brûlé,fût jeté dans la mer et infesta ainsi toutes les eaux de Russie.

Une amie russe m’a prêté un livre de contes illustrés par de magnifiques peintures sur laque et j’y ai découvert la richesse du folklore russe, les dragons, la sorcière baba yaga, les animaux merveilleux. Une gourmandise, alors que l’air fraîchit et les feuilles rougissent…

DSCN4286                                              DSCN4287 

 

DSCN4291                           DSCN4292                     DSCN4288

 

BIBLIOTHEQUE à Céder |
Lectureinfernale |
Un pour tous tous pour un |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bellifrala
| Modulateur
| Les mots ont-ils encore un ...